Les langues en Algérie

Algérie, espace algérien de Firdaous.com

De nos jours, 72% des Algériens parlent les langues arabes ; avec 60% de la population totale parlant l’arabe algérien. Les autres arabophones parlent le hassaniyya (11,3%), l’arabe du Sahara (0,1%), l’arabe marocain (0,4%), l’arabe égyptien, ou même l’arabe irakien. A l’oral, l’arabe algérien sert de langue véhiculaire, mais à l’écrit, c’est l’arabe classique.

De plus, près du tiers des algériens parle l’une des formes du berbère : le kabyle, le tamazight, le chaouïa (shawiya), le mzabb, le mozabique, le tshalhit, le touareg, le tarifit, le tumzabt, etc. Les berbérophones constituent diverses communautés telles que les Kabyles, les Chaouïas, les Mozabites, les Zénètes, les Touaregs, etc.

Le français est parlé par environ 10000 Français et 600 Juifs, ainsi que par presque 50% de tous les Algériens en tant que langue seconde.

Le célèbre comédien algérien, Mohamed Fellag, dépeint ainsi sa langue: «L’algérien de la rue est une langue trilingue, un mélange de français, d’arabe et de kabyle.»

Ecoles et universités en Algérie >>

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *