Le Festival Panafricain d’Alger s’installe dans la capitale algérienne

Divers - Firdaous.com

Dans deux jours, soit le 4 juillet prochain à 16h30, s’ouvrira le festival culturel panafricain à Alger, qui se clôturera le 20 juillet. Cette ouverture promet d’être grandiose : signée Kamel Ouali, elle verra la participation de 350 danseurs qui seront accompagnés de grands noms de la chanson Africiane comme la chanteuse algérienne Warda El Djazairia ou encore Youssou Ndour et le très populaire Amazigh Kateb. 48 pays Africains ont confirmé leur présence, ainsi que les Etats-Unis et le Brésil.

Mais pour le moment, l’heure est à l’enthousiasme dans la ville blanche, l’effervescence des préparations et les nombreux invités, font régner une joyeuse animation dans les rues. Beaucoup attendent avec impatience la parade populaire organisée par l’ONCI, l’Office National de la Culture et de l’Information. Une cinquantaine de véhicules se pareront des couleurs des pays africains et traverseront la ville, le 4 juillet prochain du jardin Sofia jusqu’au stade de Bab El Oued. Des artistes algériens ont été mis à contribution pour faire de cette parade un événement artistique avant tout.

Cette deuxième édition du Festival Panafricain d’Alger se veut une manière de montrer la diversité culturelle de l’Afrique mais aussi son immense richesse et ce, en proposant des pièces de théâtre, des spectacles de danse, des expositions, des conférences, des éditions et des rééditions d’ouvrages, des projections de films. D’ailleurs en matière d’édition, ce ne sont pas moins de 1000 livres arabes qui ont été édités et plus de 200 livres d’auteurs africains seront mis en circulation dans la capitale algérienne.

Le thème retenu est «L’Afrique du renouveau et de la renaissance ». Une renaissance conjuguée à toutes les sauces : renaissance de l’Afrique car sortie de la domination coloniale, renaissance culturelle aussi, renaissance des arts….

Pour plus d’informations :
www.panafalger2009.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *