Thamer Hosni pointe la presse égyptienne du doigt

News et informations arabes - Firdaous.com

Le célèbre chanteur égyptien Thamer Hosni a pointé du doigt la presse égyptienne du doigt, se plaignant du fait qu’elle le critique souvent de manière virulente. Les déclarations de Thamer sont passées dans l’émission « El bit bitak », diffusée sur la chaîne « Al Masriya ». Il disait notamment son incompréhension face à la manière dont la presse de son pays parlait de lui, surtout que dans les autres pays il était accueilli en véritable star.

Tamer Hosni est né le 16 août 1977, à Abbas au Caire. Le fait que son père soit chanteur semble l’avoir pousser à suivre la voie de la chanson, bien que son premier but fût d’embrasser une carrière de footballeur. Mais cela n’ayant pas été un succès, il prend le chemin de la musique classique. Sa mère qui est d’origine syrienne l’encourage. Il n’est pas très assidu à l’école, et préfère se concentrer sur la musique avec l’envie d’égaler son idole d’alors : Mohamed Fawzi.

En 1995, il rencontre pendant une soirée Nasr Mahrous qui lui donne la chance de passer dans une émission tv qui le fait connaître au grand public. En 2001, un premier single « habibi wenta beiden », lui apporte une certaine notoriété. Une année plus tard, il monte sur scène avec la chanteuse Shireen.

Un premier scandale éclate alors : pour ne pas avoir passé son service militaire, Tamer est condamné à un an de prison. Bizarrement, sa côte de célébrité augmente au point d’être même surnommé « Prince de la chanson de jeunesse ». Son premier album sorti en 2004 est d’ailleurs vendu à plus de 700 000 exemplaires !

En plus de sa voix, Tamer Hosni possède une image qui attire la foule, surtout les jeunes. En 2006, il a d’ailleurs été nommé par les auditeurs de la radio égyptienne, « meilleur jeune chanteur ». Ses déboires avec la presse égyptienne semblent surtout venir en réaction à quelques frasques et déclarations de Tamer Hosni.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *