Carole Samaha interdite en Egypte

News et informations arabes - Firdaous.com

Il y a quelques jours, la chanteuse libanaise Carole Samaha, s’est vue interdire de chanter en Egypte. Les autorités compétentes ont avancé comme raison un « comportement déplacé » et un « look vestimentaire » qu’ils considèrent comme étant inacceptable. Connue pour ses tenues et ses danses provocantes, il ne reste à la chanteuse qu’un seule chose à faire pour pouvoir chanter en Egypte : assurer qu’elle porterait une tenue décente, et qu’elle se tiendrait bien.

Née à Beyrouth dans une famille chrétienne, Carole Samaha se rend compte très jeune, qu’elle désire évoluer dans le domaine créatif : musique, dessin, théâtre… Sa famille étant aisée, elle peut se permettre de vivre à fond, ce qui n’est alors qu’un ensemble de petits plaisirs. Celà qui ne l’empêche pas de décrocher son baccalauréat et même d’intégrer l’institut des arts, de l’université St Joseph, université francophone de la capitale libanaise. En1999, un diplôme de comédienne vient couronner ses années d’études.

Pourtant, seule la musique semble la captiver : lorsqu’elle interprète des rôles musicaux, elle se sent plus vivante, plus dans son élément. Elle se rend alors compte que la comédie ne vient qu’après la musique.
Débute alors une grande aventure pour Carole Samaha : un passage sur la chaîne de télévision LBC où elle interprète une chanson de Sabah, d’une voix qui envoûte le public et la fait ainsi connaître. Mieux encore : Mansou Rahbani, compositeur célèbre, lui compose des chansons ! Tout s’enchaîne : chansons, spectacles, concerts…. et 3 albums ! Ses plus gros succès sont peut-être Habib Albi et Ettala Fiyek.

Le surnom que les camarades de Carole, lui donnaient était « caméléon », en référence à sa capacité à changer lorsqu’elle est sur scène. Aujourd’hui, la chanteuse va devoir changer justement de look…si elle veut continuer à chanter en Egypte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *