Décès dramatique de Susanne Tamim

News et informations arabes - Firdaous.com

Hier, le 30 juillet 2008, la population libanaise se réveillait horrifiée après que la presse ait annoncé la découverte du corps de la star libanaise Susanne Tamim. Horrifiée, car les circonstances de la mort de la jeune femme sont pour le moins horribles : sauvagement agressée avec semble-t-il un couteau, elle a en plus été défigurée.

Son corps a été découvert à Dubaï, alors qu’elle n’avait pas donné signe de vie depuis 8 bons mois à ses fans et n’avait communiqué son adresse à personne. Sa mort semble clôturer toute une suite de problèmes que Susanne avait connu au courant des dernières années.

D’abord avec ses problèmes sentimentaux qui avaient donné un fracassant divorce. Celui-ci avait d’ailleurs fait les choux gras de la presse à l’époque, presse qui n’avait alors plus cessé de suivre le feuilleton de sa vie, délaissant complètement ou du mois partiellement sa carrière artistique. Susanne avait à maintes reprises tenté de ramener les projecteurs sur ses talents de chanteuse, mais que ce soient ses fans ou les journalistes, tous donnaient l’impression d’être plus intéressés par ses amours ou ses peines.

Pourtant, sa carrière semblait être promise à un fabuleux destin. Tout débute pour elle en 1996, lorsqu’elle enregistre des chansons au Studio El-Fan de la LBCI.
Susanne s’était alors résolu à partir vivre en France, puis en Egypte notamment après qu’elle ait sortie l’album Saken Alby. Et semble après cela, avoir acquis une maison à Dubaï, la même maison où elle a été retrouvée hier, baignant dans son sang.

Son producteur Adel Mâatoug, qui est aussi son mari, est accouru auprès de la dépouille de sa femme de 31 ans, à Dubaï, et semblait profondément choqué par la nouvelle. Si les journaux arabes ne cessent de relater l’évènement, personne ne sait encore la manière dont les choses se sont déroulées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *