Fella Ababsa en veut à Latifa Arfaoui

News et informations arabes - Firdaous.com

Cette semaine se tenait à Timgad (Batna, Algérie), le 30ème festival international de Timgad, et à cette occasion, plusieurs artistes tant nationaux, qu’internationaux étaient invités, parmi eux la chanteuse Latifa Arfaoui qui s’est distinguée par…ses « caprices ». En effet, la chanteuse n’aurait pas hésité à exiger des dispositifs de sécurité supplémentaires, considérant que les dispositifs déjà mis en place étaient loin de suffire pour sa sécurité, ainsi que pour la sécurité de ses affaires personnels. Tout ceci n’a pas manqué d’énerver la chanteuse algérienne, Fella Ababsa.

Cette dernière est la fille d’Abdelhamid Ababsa, un artiste algérien accompli puisqu’il était à la fois poète, chanteur et musicien. Fella un frère Nadjeeb, et une sœur Naima. Les enfants d’Abdelhamid, grandissent, bercés par la musique algérienne et l’andalous, ce qui les influencera énormément dans le choix de leur carrière, puisqu’ils sont tous les trois chanteurs.

Fella commence sa carrière très jeune, puisqu’à 15 ans elle monte déjà sur scène, et commence même à se faire un nom dans la capitale algérienne. Pendant cinq ans, seule ou avec des groupes, elle fera la tournée des quartiers et des villes, enchantant un public envoûté par sa belle voix. Puis c’est le départ pour la capitale anglaise, départ nécessaire dira-t-elle plus tard, pour son épanouissement musical, car elle sentait au fond d’elle qu’elle devait encore apprendre avant d’être une artiste confirmée. Sa vie à Londres, ne lui fera pourtant pas oublier ses origines et elle reste très attachée la musique arabe.

Aujourd’hui Fella chante un peu partout dans le monde : Etats-Unis, pays arabes, mais aussi dans plusieurs villes algériennes, elle est associée à plusieurs émissions TV pour jeunes talents, et, est très populaire dans les pays Arabes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *