La communication entre parents et enfants dans la société arabe

Divers - Firdaous.com

Il est normal que les parents veulent le bonheur de leurs enfants, même ils ne savent peut être pas exactement ce que contient ce petit mot. Pour beaucoup de parents le bonheur des enfants passe avant tout par de bons résultats scolaires dans le but de pouvoir décrocher une place assez importante dans la vie active, et aussi par un bon comportement que les enfants se doivent d’exercer. Enfants qui, fautes d’explications de la part de leur parents, se posent fréquemment la question pourquoi on doit se comporter comme ça et non pas autrement ?

La réponse est très simple : dans la société arabe il existe un certain manque de communication dans la relation entre parents et adolescents. Ceci est en grande partie du à l’existence de sujets tabous comme la sexualité que les parents ont peur d’aborder par crainte du pire, ou tout simplement parce qu’ils n’ont pas eux-mêmes communiqué avec leurs parents et ne jugent donc pas forcément nécessaire de le faire avec leurs enfants.

Les parents se basent évidemment sur leurs propres connaissances pour bien orienter leurs filles et fils, mais bien souvent ils oublient qu’en réalité il faut pénétrer dans l’âme de l’individu pour savoir l’orienter et se comporter de la manière adéquate avec. Avoir un jugement critique sur soi et son entourage permet de découvrir la réalité des choses telle qu’elle est.

Pour les enfants arabes, leurs parents sont souvent la couronne qui les honore et la lumière qui éclaire leur sentier. Ils gardent toujours dans leurs esprits une place pour ces derniers, et souhaitent que la grâce divine leur soit consentie. Toutefois, ces mêmes enfants souhaiteraient aussi que leurs parents leur parlent, les comprennent et les mettent à l’aise afin de leur permettre de mieux s’en sortir. Car le partage et la compréhension sont les clefs de la réussite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *