Dubaï, mirage ou réalité ?

Divers - Firdaous.com

Dubaï est devenu une des destinations les plus prisées des stars et des gens ordinaires, que se soit pour y passer un séjour agréable ou pour y travailler. Avec ses belles coupes architecturales, son économie en plein essor et sa culture, Dubaï pourrait faire penser à un mirage dans le désert.

Mais est-il facile, en réalité, de trouver un travail à Dubaï et d’y vivre ?

Dubaï est un émirat en plein essor dans tous les domaines ; et ne cesse de ratifier son propre cachet dans l’import / export, la construction et l’économie, qui sont en pleine prospérité. De plus, Dubaï ne cesse d’augmenter le nombre de ses partenaires (Américains, Saoudiens, Français…) qui participent à leur tour à y édifier de luxueuses structures. Grâce à ces collaborations, le marché du travail a connu une forte augmentation dans tous les secteurs professionnels.
Mais, avec la recrudescence de la main d’œuvre et des compétences, tout expatrié voulant travailler à Dubaï de nos jours se doit de posséder un bon bagage professionnel et de savoir s’imposer avec son sérieux et sa maîtrise de trois langues minimum (l’anglais courant, l’arabe, et soit le français soit l’espagnol – mais de préférence le français, vu que le pays contient beaucoup de collaborateurs français).
La conséquence malheureuse de cela, c’est que le pourcentage de déception et de frustration est assez élevé parmi les non-diplômés !

Les habitudes et les coutumes changeant d’un pays à l’autre, il est préférable que toute personne souhaitant vivre et travailler aux Emirats Arabes Unis se fasse une idée au préalable sur la vie en générale dans ce pays, afin de savoir si elle est réellement capable de faire ou non le grand saut de l’expatriation. De plus, le cout de la vie à Dubaï étant relativement cher, la question du salaire et autres rentrées d’argent doit être un point de réflexion crucial.

Pour conclure, on peut dire que, pour les gens compétents et ayant de bons diplômes, chaque jour à Dubaï est propice pour apprendre et acquérir de l’expérience ; et beaucoup s’accordent à dire que le travail n’y manquera pas pour les dix prochaines années… Par contre, pour les gens moins favorisés, Dubaï risque de relever plus du mirage que de la réalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *