Vivre à Dubaï et aux Emirats Arabes Unis

Emirats Arabes Unis, espace émirien de Firdaous.com

Les Emirats Arabes Unis sont ouverts aux étrangers, mais toutefois ces derniers doivent se montrer respectueux de la loi islamique en vigueur dans le pays.

En public, les femmes sont tenues de se vêtir non ostensiblement, en particulier dans les régions rurales. Montrer des signes d’affection en public, comme s’embrasser, n’est pas très bien vu.

Une licence privée pour boire de l’alcool à la maison peut être obtenue ; et les alcools sont servis dans les hôtels et les clubs autorisés.

Grâce aux revenus du pétrole, les services de santé et les services sociaux sont pratiquement gratuits. Il n’y pas d’impôts à payer aux Emirats Arabes Unis.

Le système scolaire est y bien développé, et il est facile de trouver une bonne école ou université aux Emirats Arabes Unis.

Dubaï (ou Doubaï) est la seconde ville la plus importante des Emirats Arabes Unis. Tradition et modernité s’y mêlent agréablement. A Dubaï, mosquées et maisons arabes traditionnelles longent des buildings à l’architecture impressionnante.

Le prix d’un appartement 4 pièces à Dubaï est d’environ 2 000 à 3 000 euros par mois, mais l’inflation immobilière y est croissante. Le coût de la vie à Dubaï à un indice de 87,8 (comparé à 93,1 pour Paris et 100 pour New York). Dubaï occupe la 25e place mondiale vis-à-vis du coût pour y vivre (2006).

Du fait de ses nombreux travailleurs étrangers, Dubaï est avant tout une ville cosmopolite, et elle est aussi la plus tolérante des valeurs occidentales par rapports aux autres pays avoisinants. Les étrangers se plaisent à y vivre et à y habiter. On peut même trouver à Dubaï des boutiques vendant du porc.

Le musée de Dubaï est la fierté nationale. En utilisant des technologies de pointe, l’artisanat, l’écologie, la pêche, la cueillette des perles ayant fait vivre la région jadis et même un souk y sont représentés.

À Dubaï, comme dans les autres émirats, il est possible de louer une voiture avec un permis international.

Le peuple émirien et ses valeurs >>